Les débuts d’une entreprise dans le réseau FHV, selon Valérie

Vous avez trouvé l’article intéressant, partagez-le ! 

Il y a 2 ans, Jean-Marc et Valérie Bellec ont créé leur entreprise afin d’ouvrir leur agence FHV. Valérie nous parle des débuts de l’entreprise, des forces du réseau FHV et pour finir, des possibles évolutions dans leur développement.

Les débuts de l’agence FHV à Nantes (44-Loire Atlantique)

La ventilation a encore beaucoup de chemin à parcourir pour se rendre indispensable aux yeux des consommateurs. C’est probablement dû à un manque de connaissance des principes de la ventilation et des conséquences de ses dysfonctionnements. Forts de ce constat et ayant développé une expertise sur le marché concerné, Valérie et Jean-Marc l’ont bien compris et ils ont décidé de se lancer dans l’aventure FHV en se positionnant sur le secteur de Nantes.

Valérie : « L’euphorie du début est vite rattrapée par la réalité quand on se rend compte de la quantité de travail nécessaire au lancement d’une entreprise ». En effet, Valérie nous explique que les demandes d’intervention ne vont pas venir à vous dès l’ouverture de votre agence. « Vous venez de vous implanter et vous n’êtes pas encore connu dans votre secteur. Il faut donc commencer par mettre l’accent sur la prospection téléphonique et terrain pour favoriser la prise de contacts ».

Il faut donc avant tout travailler la partie commerciale au lancement de votre activité et faire preuve de persévérance pour faire grandir votre entreprise. 

« En parallèle, il faut vous pencher sur le recrutement de vos techniciens. Cette partie n’est pas facile, mais nous avons eu de la chance de trouver les bonnes personnes du premier coup ».

Le recrutement des techniciens

Concernant le recrutement des techniciens, comme son nom l’indique ce métier est technique. Il nécessite de la logique et des compétences manuelles mais pas seulement.

« La particularité dans le modèle FHV est que nos opérateurs sont en contact direct avec les clients. Ils jouent un rôle important pour l’image de notre entreprise. Ils assurent la bonne qualité des interventions et ils conseillent les clients. Le facteur humain est essentiel pour ce poste. Nos équipes sont formées aux bonnes pratiques, aussi bien sur le métier que sur le discours devant les clients ».

Le métier de ventiliste est un métier physique et les candidats doivent en avoir conscience.

Éduquer le grand public à la ventilation

Aujourd’hui, seulement un tiers des systèmes de ventilation sont entretenus en France.

Le manque de connaissance des principes de la ventilation la relègue au rayon des accessoires. Alors que le domaine de la ventilation est d’une importance capitale pour les entreprises.

Le constat se répète auprès des particuliers. Les ¾ d’entre eux ne sont pas au courant de la nécessité de l’entretien de leur système de ventilation.

Valérie : « Nos clients sont surpris de voir l’état d’encrassement lorsque l’on dépose les bouches de ventilation ».

C’est l’un des enjeux chez FHV, lors des interventions, les équipes sensibilisent les clients sur les bienfaits d’un entretien régulier.

La force de la franchise FHV

Un réseau spécialisé dans l’entretien et la maintenance des systèmes de ventilation.

« Les chantiers sont vraiment tous très différents. Du coup, nous cherchons toutes les options possibles pour le client avant de lui établir une offre. Nous favorisons la réparation des pièces par rapport au remplacement du système. D’une part, cela a un côté économique pour le client et d’autre part un coté écologique en ne gaspillant pas les pièces encore utilisables ».

France Hygiène Ventilation privilégie la satisfaction client en cherchant la solution la plus efficace.

Il faut aussi noter la volonté du réseau d’optimiser les déplacements par la délimitation des secteurs d’intervention.  Cela permet de limiter l’empreinte écologique.

Pour conclure, Valérie évoque les perspectives d’évolution de son agence. « Nous souhaitons intégrer une nouvelle compétence dans notre équipe en intégrant la maîtrise des fluides frigorigènes. Nous pourrons répondre aux demandes de maintenance de climatisation ».
Il faudra pour cela préparer et obtenir l’attestation d’aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes

Vous avez trouvé l’article intéressant, partagez-le ! 

LinkedIn
Facebook
Pinterest
Twitter
Email